D'ATELIERS/PROJECTIONS : STIMULER AUPRES DES JEUNES LA REFLEXION SUR LE RACISME, L’ANTISEMITISME ET LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

déc.
03

mardi 10 de 10h00 à 12h00

Collège GERMAINE TILLION
8 Avenue d'Indy 75012 Paris
75012 Paris
France
Paris

Les ateliers/projections sont prévus pour se dérouler de manière modulable entre une et deux heures selon la demande. Ils sont animés par deux intervenants de notre association.

L'association Les périphériques vous parlent propose en 2019 un nouveau cycle d’ateliers/projections à Paris et en Île-de-France auprès des jeunes dans les collèges, lycées, centres sociaux, centres d'animations, associations... Les objectifs Nous visons 5 objectifs majeurs : Examiner la nature des préjugés racistes, sexistes et concernant le genre, notamment à travers l’instrumentation qu’en font la publicité et les médias. Faire comprendre en quoi les stéréotypes peuvent prédéfinir des rôles dès le plus jeune âge, influencer le choix ultérieur du métier, conduire à des discriminations (y compris par des mécanismes d’autocensure inconscients); Doter les jeunes d'une meilleure compréhension de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et de ses enjeux dans la société actuelle en stimulant le débat, les échanges et la parole des jeunes. Développer leur sens critique pour qu’ils acquièrent une autonomie de réflexion et de positionnement, surmontant les conditionnements qui entretiennent les stéréotypes, les préjugés et le racisme ; Aborder par paliers la différence entre stéréotype, préjugé et discrimination pour faire comprendre aux jeunes en quoi les discriminations reposent bien souvent sur des préjugés, eux-mêmes alimentés par des stéréotypes, des clichés ou des lieux communs ; Donner de l'espoir aux jeunes en les sensibilisant sur les dispositifs mis en place pour lutter contre les discriminations, en s’appuyant sur les différents aspects de la loi et les critères, les inciter à avoir une attitude positive face aux difficultés qu'ils peuvent rencontrer, et non défaitiste ou victimaire. Nous constatons un réel besoin et demande de la part des jeunes d’être informés sur les questions de discrimination tant au plan juridique (la loi, les critères, les sanctions pénales) que sur les initiatives et les dynamiques anti-discriminatoires et égalitaires existantes de la part des associations, des institutions et des entreprises. Ce besoin de s’outiller face aux stéréotype et préjugés racistes et aux discriminations doit faire l’objet d’un travail qui ne doit pas cesser de s’opérer au quotidien, de se poursuivre à travers la multiplication d’actions éducatives, de se confronter sans cesse à la réalité du monde tel qu’il est en prenant en considération le vécu des jeunes et en leur offrant des perspectives. Développer une prise de conscience auprès des jeunes, c'est donner une perspective à l'ensemble du corps social, sans cloisonnements, sans fractionnements. Ces ateliers/projections permettent de clarifier les termes, de faire prendre conscience aux jeunes d'enjeux de société à travers l’appropriation et la compréhension des préjugés racistes et des mécanismes inégalitaires et discriminants afin de "reprendre la main sur les discriminations". Cela à travers un parcours qui, partant des clichés et des préjugés, aborde les discriminations. La collection de formules-clichés qui entretiennent les préjugés est longue, qu’elles concernent les origines, les apparences, les supposées races, le sexe, l’âge, le territoire… les ateliers/projections La durée et les intervenants Les ateliers/projections sont prévus pour se dérouler de manière modulable entre une et deux heures selon la demande. Ils sont animés par deux intervenants de notre association, Federica Bertelli et Yovan Gilles. Federica Bertelli (réalisatrice de documentaires et animatrice) et Yovan Gilles (acteur, philosophe, conférencier et animateur) sont deux membres fondateurs de l’association Star. Depuis 25 ans, à travers les activités multiples de l’association (édition, formations, organisation de colloques, d’événements…) ils ont acquis une expérience solide en termes d’animation d’ateliers, de débats, de conférences. Également acteurs professionnels pendant près de 15 dès la naissance de l’association, ils ont une capacité d’intervention auprès de tout type de public et possèdent une aisance dans la prise de parole et l’incitation à la construction d’une parole collective. Le déroulement Nous animons les ateliers d'une manière interactive afin de susciter la prise de parole sans tabous, ni freins ou inhibition. Il est à noter que l’utilisation de courtes vidéos, parfois humoristiques, facilite considérablement les échanges, les réactions et les prises de paroles. Nous ne donnons au départ aucune définition, nous construisons collectivement la réflexion à partir de la parole des jeunes, de leurs réactions et vécu en leur posant des questions, en leur demandant d’exprimer librement toute idée, image, association d’idée, situations que leur suggère le vocable de préjugé, stéréotype. C’est dans ce flux interactif que nous précisons avec eux leur opinion et leur donnons les définitions raisonnées. Par exemple à partir d'exemples de stéréotypes racistes et antisémites soulevés par les jeunes eux-mêmes, nous examinons avec eux les conséquences de ces stéréotypes pouvant donner lieu précisément à du racisme et à des discriminations. La parole singulière de chacun rencontre l’écoute collective pour échanger et évoluer vers la déconstruction des stéréotypes et préjugés, la compréhension des discriminations (la loi et les critères).

Source: openagenda.com


Collège GERMAINE TILLION
8 Avenue d'Indy 75012 Paris
75012 Paris
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.