Bartok et Schoenberg

mai
04

lun. 04/05/2020 de 20h30 à 21h59

mar. 05/05/2020 de 20h30 à 21h59

Auditorium Saint-Pierre des Cuisines
12 Place Saint-Pierre, 31000 Toulouse, France
Toulouse
France
Toulouse

Culture

Orchestre de Chambre de Toulouse (OCT) Deux oeuvres modernes d’une puissance simplement hallucinante. On ne peut pas parler de musique contemporaine pour des œuvres qui ont plus de 80 ans pour l’ une et plus de 100 ans pour l’ autre, et le terme « moderne » est à l’ évidence un peu fourre-tout. On est toujours le « moderne » de quelqu’un, et la Querelle des Anciens et des Modernes, historiquement située à la fin du XVIIe siècle, est un archétype du débat public… dans tous les domaines, musical y compris. Bartok va puiser son inspiration aux sources du folklore de l’Europe Centrale. Il y trouve des harmonies audacieuses et des rythmes d’une énergie rare. Il s’intéresse aux rapports de durée des différents mouvements de ses œuvres, et s’attache à respecter ce qu’on appelle la « divine proportion » , celle du nombre d’or. Bien sûr, il existe dans la Nature de nombreuses organisations fonctionnelles et/ou harmonieuses qui ne respectent pas cette proportion qui à elle seule ne peut garantir la beauté. Mais en s’inspirant du nombre d’or et en utilisant d’une façon nouvelle la tonalité, Bartok crée un univers sonore totalement original. Si vous connaissez Schoenberg comme l’inventeur du dodécaphonisme, oubliez tout de ce mot à rallonge avant d’écouter La Nuit transfigurée . La tradition poétique allemande est volontiers fantasmagorique et s’il fallait chercher comment décrire cette Nuit transfigurée c’est plus du côté des poètes que de celui des compositeurs qu’on trouverait les bons mots pour le faire. Voilà une oeuvre d’un romantisme achevé et totalement assumé. Un seul mouvement, comme une longue promenade nocturne dans une forêt dense et sombre où des clairières offrent au voyageur des oasis de lumière. Il est probable que vous n’aurez pas envie d’applaudir après le dernier accord. Applaudit-on lorsqu’au bout de la nuit la pleine lune se lève en majesté ? Programme Belà Bartok (1881-1945) : Divertimento Arnold Schoenberg (1874-1951) : La Nuit trans­fi­gu­rée Gilles Colliard , direction + d'infos Infos pratiques Lundi 4 et mardi 5 mai de 20h30 à 22h

Source: openagenda.com


Auditorium Saint-Pierre des Cuisines
12 Place Saint-Pierre, 31000 Toulouse, France
Toulouse
France

Culture Spectacle Tout Public Collectivité Événement ponctuel
Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.