Musica à la Bnu

sept.
25

mer. 25/09/2019 de 10h00 à 13h00

jeu. 26/09/2019 de 14h30 à 16h30

sam. 05/10/2019 de 17h00 à 18h00

Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS)
6 place de la République, Strasbourg
France
Strasbourg

Le festival Musica s'invite à la Bnu pour plusieurs manifestations !

COLLOQUE : Le corps comme média. De Dieter Schnebel à Jennifer Walshe

Auditorium | 25 septembre de 10:00 à 13:00 | 26 septembre de 14:30 à 16:30 Musicien·ne·s et chercheur·se·s abordent les différentes facettes du corps en musique à travers des conférences, des performances et des entretiens avec les artistes. Conçu comme un espace de partage des savoirs, ce colloque est ouvert à tous les publics.Le 20e siècle a été marqué par plusieurs phases d’appropriation et de transformation du corps dans les arts : le corps phénoménologique de l’entre-deux-guerres, le corps mécanique ou mutilé ; le corps supplicié, mis à nu ou administré de l’après-guerre ; le corps émancipé, libéré, performé des avant-gardes des années 1960-1970, etc. Aujourd’hui, la culture numérique, les réalités alternatives et augmentées, ou encore la modélisation de la nature et les conceptions environnementales qui en découlent, conduisent les compositeur·trice·s à s’interroger sur la virtualité des corps musiciens.En partenariat avec le Labex GREAM, l’Université de Strasbourg et la Haute école des arts du Rhin. RENCONTRE avec Hugues Dufourt

Auditorium | 25 septembre à 12:00 Les œuvres d’Hugues Dufourt constituent à elles seules un musée imaginaire regorgeant de références picturales. Plus d’une vingtaine de ses pièces renvoient à des toiles de toutes les époques, du Titien à Pollock en passant par Goya, quelques-unes à la photographie, sans compter celles associées à des métaphores visuelles. Si la relation entre peinture et musique, et plus largement entre sonore et visuel, a été l’une des principales quêtes esthétiques du 20e siècle, le compositeur dépasse de loin l’idée d’une traduction formelle d’un médium vers l’autre… CONFÉRENCE : La Noise

Auditorium | 26 septembre à 14:30 On la prononce en anglais : la noise. Le phénomène n’est pas récent, mais son omniprésence sur les scènes expérimentales laisse supposer que la pratique est tout particulièrement en adéquation avec son temps. Peut-être caractérise-t-elle ce sentiment général de la décennie écoulée que l’auteur de science-fiction Bruce Sterling nomme l’«euphorie noire» (dark euphoria). Car là où la noise peut sembler sombre et négative, elle déploie aussi un extraordinaire potentiel de vie – sans compter une profonde réflexion sur le son et l’écoute : construction de masses sonores complexes, jeu sur la perception de l’espace et du temps, recherche sur les champs fréquentiels produits par l’environnement naturel ou social, écoute incarnée et vibratoire où le corps de l’auditeur devient lui-même le lieu de l’expérience esthétique.Avec Sarah Benhaïm, ATER (Université de Tours) Catherine Guesdedocteure, Pauline Nadrigny maîtresse de conférences (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne) PROJECTION COMMENTÉE : Composer l'image

Auditorium | 5 octobre à 17:00 Curateur François Sarhan. Pièces et vidéos de Joanna Bailie, Thierry De Mey, Natacha Diels, Johannes Kreidler, Jessie Marino, Brigitta Muntendorf, Stefan Prins, Nico Sauer, Trond Reinholdsten, Simon Steen-Andersen.Depuis une dizaine d’années, l’utilisation de l’image animée par les compositeurs et compositrices s’est généralisée : films courts, expérimentaux, documentaires, fictionnels, etc. François Sarhan, qui s’est lui-même tourné vers la réalisation et le montage, propose une sélection de quelques tendances à l’œuvre.Outre la projection commentée du samedi 5 octobre, l’ensemble des vidéos seront consultables sur festivalmusica.fr pendant le festival.

Source: openagenda.com


Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS)
6 place de la République, Strasbourg
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.