Rencontre - L’écriture amérindienne et ses enjeux contemporains (Québec)

mars
21

jeu. 21/03/2019 de 18h30 à 20h30

Bibliothèque Gaston Miron
13 rue Santeuil, Paris, Bâtiment C, 1er étage, Bibliothèque universitaire
75005 Paris
France
Paris

Rencontre avec Rita Mestokosho et Laure Morali à la bibliothèque québécoise Gaston Miron dans le cadre du Printemps des poètes

Rencontre avec Rita Mestokosho et Laure Morali L’émergence d’une littérature amérindienne francophone. La prise de parole et l’affirmation culturelle des femmes en terre amérindienne au Québec. À partir d’une culture et d’une sensibilité longtemps isolées, écrire sa propre beauté du monde. Et attester que la littérature est aussi une terre de beauté, renforce notre « sens du monde dans une forêt vive » (Joséphine Bacon). Deux auteures nous donnent à lire que la beauté peut joindre la force d’évocation à la force féminine, nous offrir quelque chose d’incorruptible, faire de la langue un espace libre. Invitées : Rita Mestokosho , écrivaine et poète amérindienne qui a fait paraître Eshi Uapataman Nukum = Comment je perçois la vie, grand-mère (Beijbom books, 2010) – traduit en plusieurs langues, Née de la pluie et de la terre (Bruno Doucet, 2014) ainsi que Uashtessiu – Lumière d’automne (Mémoire d'encrier, 2010), une correspondance avec Jean Désy. Laure Morali , poète et documentariste franco-québécoise, qui a publié La terre cet animal (2003), La route des vents (La Part Commune, 2015), Traversée de l’Amérique dans les yeux d’un papillon (Mémoire d'encrier, 2009) et dirigé l’ouvrage collectif Aimititau ! Parlons-nous ! (Mémoire d'encrier, 2008). Elles seront présentées par Lise Gauvin et Madeleine Monette, écrivaines et membres de l’Académie des lettres du Québec. Rencontre organisée en collaboration avec le Centre d'études québécoises, dans le cadre du Printemps des Poètes. Evénement Facebook .

Source: openagenda.com


Bibliothèque Gaston Miron
13 rue Santeuil, Paris, Bâtiment C, 1er étage, Bibliothèque universitaire
75005 Paris
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.