Pascal LALOY & Sébastien THOMAZO, qui erre qui ?

avril
26

sam. 18/05/2019 de 15h00 à 18h00

dim. 19/05/2019 de 10h30 à 12h30

dim. 19/05/2019 de 15h00 à 18h00

Galerie d'art municipale d'Erquy
Erquy, rue du 19 mars 1962
22430 Erquy
France
Erquy

Exposition

Vernissage vendredi 26 avril 2019 à 18h00, ouvert à tous. Pascal LALOY, façonneur de la subjectivité Qui sont ces hommes debout, colosses mélancoliques, dont les orbites creuses aimantent le regard ? Leurs corps sont des montagnes et leur tête, au sommet, une boîte à énigmes. Etrange phénomène qui traverse les toiles : malgré leur démesure, ces corps de géants savent se faire oublier. Le patchwork explosif qui compose leur habit n’est que pelure humaine. Corps tombeaux, corps fardeaux, en proie à la révolte ou parfois au repos, ils semblent momifiés dans l’incompréhension. Sépultures de silence, ils ne parleront pas. Mais pour Pascal Laloy, le corps n’est pas réponse. L’essentiel est ailleurs et tout passe par la tête. Car la tête est le lieu où s’affrontent en secret les volontés de l’Homme, les mystères de l’esprit. Têtes comme des trous noirs qui absorbent l’attention et font du spectateur un captif en déroute. Têtes qui soulèvent l’attente et l’éclat immobile d’un unique questionnement : que veut dire être soi ? Les toiles de l’artiste dévoilent cette question, intime et solennelle. Une interrogation en forme de précipice, qui inquiète et fascine, qui (pré)occupe le peintre car pour Pascal Laloy la création avant tout est affaire de subjectivité. Dans l’ensemble de son oeuvre, l’être est plus évident que le monde. Et c’est bien une absence, une quête de soi qui sont là mises en cause dans un acharnement qui se fait cependant avec une grande douceur. Et s’il fallait creuser, racler la coque humaine, la vider de son sens pour pouvoir approcher la valeur infinie de l’existence pure ? S’en aller hors de soi et au-delà de soi en réinventant son enveloppe commune pour mieux atteindre ses assises profondes. Dans ces têtes réduites, plus tout à fait humaines, toujours anthropomorphes, pas d’esprits en prison. Il s’agit au contraire d’une libération. Pour qui veut s’approcher, pour qui sait se pencher et regarder derrière, la peinture de Laloy montre ce qui est caché. On peut y voir les tourments de notre condition. On peut y lire les plus subtils reflets de l’âme. Céline RIGHI Texte publié dans l’ouvrage L’Expressionnisme Contemporain, 200 Oeuvres de Chair et de Sang, édition Lelivredart. Pascal LALOY 06 87 48 61 62 pascallaloy@free.fr pascallaloy.free.fr www.facebook.com/pascal.laloy Sébastien THOMAZO Le style de Sébastien THOMAZO est un mélange entre ironie, cruauté et tendresse, une certaine monstruosité fragile. Il aime travailler le trait, la matière et insuffle à ses oeuvres une véritable énergie. Cet artisan-relieur de formation et diplômé de l’école des beaux-arts de Cherbourg est un génial «touche à tout», peintre et dessinateur. Il présentera également lors de cette exposition des oeuvres utilisant la technique du Gyotaku, art japonais de l’empreinte de poissons sur des papier très fins (papier de soie ou de riz), art qu’il ne pratique pas de façon traditionnelle car il utilise d’autres types de papiers épais anciens, abîmés ou du parchemin en y mêlant des techniques de gravure et en retouchant à la plume. Sébastien THOMAZO expose en France et à travers toute l’Europe (Russie, Suisse, Pays-Bas, Moldavie). Il est l’auteur de très nombreuses illustrations d’affiches pour le spectacle vivant : Le grand soufflet, les Embellies, Les 3 éléphants, Rue en Salle, Les Bar’baries, les spectaculaires … ainsi que de pochettes de CD pour Jeanne Cherhal, Karpatt, Ramses. Il travaille aussi régulièrement avec des écrivains, poètes et a participé à de nombreuses expériences autour du film. Sébastien THOMAZO 02 96 84 00 35 thomazoseb@gmail.com www.sebastienthomazo.com

Source: openagenda.com


Galerie d'art municipale d'Erquy
Erquy, rue du 19 mars 1962
22430 Erquy
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.