Inauguration de la crèche contemporaine

déc.
17

lundi 17 de 18h30 à 20h30

Église Saint-Eustache
146 rue Rambuteau 75001 Paris
75001 Paris
France
Paris

Une œuvre conçue par Max Coulon et Théophile Stern, étudiants aux Beaux-Arts de Paris.

La crèche 2018 Cette année, Théophile Stein et Max Coulon, étudiants des Beaux arts de Paris, ont présenté un projet commun pour la crèche 2018. Chacun d’entre eux a des univers plastiques et spirituels différents mais c’est de ces différences qu’est née leur volonté de réaliser une œuvre nouvelle. L’un taille des personnages aux dimensions réduites dans le bois du tilleul, l’autre élabore une vaste sculpture de plâtre et de métal évoquant à la fois des dunes désertiques, les croisements d'ogives d'une église gothique et les chantiers urbains de nos cités. Dans cet espace, des êtres simples et discrets nous rappellent que la crèche ne se limite pas à un lieu circonscrit. Si c’est sous la forme d’un tout petit que le Christ est venu sauver le monde, la crèche dans sa modestie devient quant à elle un vaste espace qui accueille l’humanité. Tout en rappelant que « l’église tient particulièrement au dialogue avec l’art », le Pape Jean-Paul II a écrit dans sa Lettre aux Artistes que les œuvres authentiques sont le fruit d'une imagination qui va au-delà du quotidien. « Chers artistes, leur dit-il, nombreuses sont les stimulations, intérieures et extérieures, qui peuvent inspirer votre talent. Cependant, toute inspiration authentique renferme en elle-même quelque frémissement de ce «souffle» dont l'Esprit créateur remplissait dès les origines l'œuvre de la création. » L’adoration des Mages de de La Tour ou celle des Bergers de Charles le Brun, telles qu’on peut les admirer au Louvre, ne perdront jamais leur force et leur beauté. Mais de la même façon que l’humanité est en marche, les artistes eux aussi s’interrogent, cherchent, avancent. Aussi nous est-il demandé de dépasser certaines habitudes pour nous ouvrir au souffle de la nouveauté. Le soutien fidèle et précieux de la Fondation Rubis Mécénat, en la personne de sa Directrice Lorraine Gobin, n’est pas du au hasard. Depuis sa création, Rubis Mécénat fait dialoguer art contemporain et lieux spécifiques en s’associant à des artistes émergents ou en milieu de carrière. Elle développe également des initiatives sociales et artistiques pérennes dans certains pays d’implantation du groupe Rubis, Jamaïque, Afrique du Sud, afin de transmettre à une jeunesse fragilisée des compétences artistiques et des compétences de vie à travers la pratique des arts visuels. A Saint-Eustache ce sont les étudiants de l’Ecole des Beaux arts de Paris qui ont reçu son aide à la création. Qu’elle en soit remerciée, comme nous remercions également l’Ecole des Beaux Arts de Paris. Françoise Paviot, chargée d'art contemporain en l'église Saint-Eustache. Oeuvre en exposition jusqu’au 3 février 2019. www.saint-eustache.org

Source: openagenda.com


Église Saint-Eustache
146 rue Rambuteau 75001 Paris
75001 Paris
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.