Vendetta Tatatata #6

déc.
15

samedi 15 de 21h00 à 2h00

dimanche 16 de 21h00 à 2h00

L'Embobineuse
11 Boulevard Bouès, 13003 Marseille
13003 Marseille
France
Marseille

♫♫♫

Festival Vendetta, avec la complicité du Dernier Cri : SAMEDI 15 DÉCEMBRE - 19H • Schleu • Heimat (Musique Alternative-indé / Teenage Menopause RDS / Paris-Alsace FR) • Cachette à Branlette (Analo-Tropicalo-Disco / Poussière d’Époque / Rennes FR) • Mondo DC Ciné-Concert // PAF : entre 7 et 10€ + 2€ adh // DIMANCHE 16 DÉCEMBRE - 19H • Mr. Marcaille (Heavy Freak Cello / Et mon cul c’est du tofu ? / Bruxelles, BE) • Pornohelmut (Epileptic Multimedia On-Man-Band / Dallas, Texas) • Via Vengeance (Sludge-Metal On-Man-Band / Battleground Records / Phoenix, Arizona) • Dave2000 // Le Crabe // PAF : entre 7 et 10€ + 2€ adh // SAMEDI •• SCHLEU •• Schleu est velu, dissonant, fracassant. Guitare, chant, basse, batterie , gratin de quenelles lyonnaises avec des membres de Suryabonali , Torticoli, Le Death to Mankind, Burne. Ultime, ignoble, pervers, superpuissant, le meilleur investissement pour tes chastes esgourdes. •• HEIMAT •• (Musique Alternative-indé / Teenage Menopause RDS / Paris-Alsace FR) “En marge de leurs groupes respectifs, Armelle O. et Olivier Demeaux sortent en duo un premier album éminemment mélodique où se croisent samples orientalistes et textes en allemand. La musique du duo parisiano-alsacien Heimat sonne si originale aux oreilles qu’on ne peut s’empêcher d’y chercher un high concept. En psychologie, on nomme «paréidolie» l’illusion d’optique qui consiste à trouver des formes là où il n’y en a pas. En musique, aucun mot n’existe pour définir cette méchante tendance à vouloir enfermer les disques en rupture avec la tradition dans des petites boîtes arbitraires, mais Heimat fait partie de ces groupes qui défient précisément notre manie à fabriquer des petites boîtes. Leur formidable premier album homonyme, qui vient de sortir sur le label parisien Teenage Menopause, est une idiosyncrasie totale dont les éléments très hétérogènes - échantillons écharpés d’opéra chinois, bourdons gagaku, percussions électroniques et paroles clamées-chantées en allemand - semblent avoir été tirés au hasard d’un haut-de-forme, comme les écrivains de l’Oulipo s’imposaient des jeux de contraintes à appliquer aux péripéties de leur prochain roman.” (LIBÉ) •• CACHETTE À BRANLETTE •• (Analo-Tropicalo-Disco / Poussière d’Époque / Rennes FR) Dance sombre comme la musique du dernier Boss du dernier niveau, d’une boite de nuit à partouze mystérieuse où le diable se cache dans les toilettes. Partitions improvisées jusqu'alors cachées, du néanmoins dénudé Unas (phénomène animal et expiatoire venu de l'est...). Dans l'antichambre de la possession, l'esprit se dilate déjà entre vapeurs électroniques et plaintes dominicales...de quoi faire fondre un pyjama. DIMANCHE •• MR. MARCAILLE •• (Heavy Freak Cello / Et mon cul c’est du tofu ? / Bruxelles, BE) DES PIEDS POUR FRAPPER, DES MAINS POUR JOUER, DES CORDES POUR HURLER !! Monsieur Marcaille aurait pu se couper les cheveux et devenir professeur de violoncelle au conservatoire. Heureusement, par je ne sais quelle magie sans doute liée à l'existence de la bière belge dans sa contrée de villégiature, monsieur Marcaille a préféré chausser deux grosses caisses à ses deux pieds, et jouer du violoncelle avec deux énoooooormes ampli basse et guitare, en éructant des chants qui feraient rougir les métalleux de la pire espèce. Monsieur Marcaille a ce don très particulier de faire fumer sa tête en jouant, il sait aussi très bien rattraper les glaviots qu'il lance en l'air, sa cacahouète à lui, et ne vomit que sur les tapis qu'on lui prête. Monsieur Marcaille est un gendre idéal. Monsieur Marcaille a deux pieds pour pédaler sur ses grosses caisses, un archet échevelé pour riffer sur son violoncelle,"//" Monsieur Marcaille a des chansons qui parlent des cascadeurs à la retraite(sic) de la terre battue (sic) et de son oncle André le géant. Monsieur Marcaille joue du one-man-deathmetal au groove blues/psychobilly insensé, et rien que pour lui, l'anniversaire de Samy était excessivement réussi cette année. •• PORNOHELMÜT •• (Epileptic Multimedia On-Man-Band / Dallas, Texas) Pornohelmüt est un one-man-band multimédia mélangeant batterie, percussions électroniques, samplers et projections vidéos. Nourries par son parcours musical éclectique, les pitreries sonores et visuelles de Pornohelmüt s’abreuvent à de multiples influences: de Lightning Bolt à Neurosis en passant par Phantomsmasher et The White Mice. Une fois décrit comme «le one-man-band le plus complexe depuis Captured by Robots», ses concerts se révèlent vraiment impressionnants, irrévérencieux, subversifs et imprévisibles. •• VIA VENGEANCE •• (Sludge-Metal On-Man-Band / Battleground Records / Phoenix, Arizona) PLUS D'INFOS : http://lembeboneuse.biz

Source: openagenda.com


L'Embobineuse
11 Boulevard Bouès, 13003 Marseille
13003 Marseille
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.