Amants à mi-temps

janv.
26

sam. 26 janvier 2019 à 20:30

265B Allée André Revol
26500 Bourg-lès-Valence
France
Bourg-lès-Valence

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Vincent, marié, deux enfants, est patron d'une entreprise de gros et demi-gros à Rungis. C'est un terrien, un sanguin, un instinctif, un bourru, un manuel. Il adore sa femme... Mais aussi sa maîtresse à qui il rend une visite hebdomadaire et régulière du lundi 15 h au mercredi 15 h.

Christian, lui aussi, est marié et a deux enfants. Il est maître-conférencier en philosophie à la Sorbonne. Il est doux, calme, posé. C'est un intellectuel. Il adore sa femme... Et encore plus sa maîtresse qu'il entretient et à qui il rend visite du mercredi 15 h au vendredi 15 h.

Et il y a Patricia, leur unique point commun, une femme qui change sa personnalité en fonction de ses amants. C'est une femme très organisée.

Jusqu'au jour où...

Amour, sexe, mariage, fidélité, mensonge, alliances, amitié, inimitié, trahison, lâcheté e !

Alors que bon nombre de comédies de boulevard traitant de l'adultère mettent en avant les relations extra-conjugales masculines, l'originalité de " Amants à mi-temps " impose en axe principal de l'infidélité un personnage féminin qui prend, comme un caméléon, la couleur des hommes avec qui elle est. Avant l'arrivée d'un nouvel amant, elle change de tenue, de décor, d'énergie, de voix pour être en fusion avec ses hommes, qui, en apprenant la supercherie, feront front commun pour laver leur honneur en ignorant leurs différences fondamentales.

Entourant l'inoubliable Marie Monchâtre, star féminine du gros succès " Les Emmerdeurs " déjà joué au Théâtre de Jeanne, Jérôme Paquatte et Samuel Debure campent deux stéréotypes d'hommes qu'au moins deux éléments rassemblent : l'adultère qu'ils pratiquent et celui qu'ils subissent !

Source: http://www.billetreduc.com/223787/evt.htm


265B Allée André Revol
26500 Bourg-lès-Valence
France

#theatre Comédie
Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.