Les éternels

nov.
08

jeu. 08/11/2018 de 20h30 à 21h35

Le Théâtre de Rungis
1 place du Gal de Gaulle - 94150 RUNGIS
94150 Rungis
France
Rungis

Création "Les éternels" mêlant texte et danse autour du Transhumanisme (2 comédiens et 4 danseurs)

« Les éternels » s’inscrit dans la continuité de « L’architecture du hasard » (2016), création née de la rencontre entre Ingrid, écrivain, et Gilles, chorégraphe, dans le cadre du festival Concordan(s)e. Cette première création commune, placée sous l’aile de Chris Marker (Le hasard a des intuitions qu’il ne faut pas prendre pour des coïncidences), explorait, entre fiction et réalité, la notion de hasard qui préside à toute rencontre en général, et qui a présidé à celle d’Ingrid et de Gilles en particulier. Avec « Les éternels », Ingrid et Gilles entendent poursuivre l’exploration de leur langue hybride d’une rare fertilité, à la croisée de leurs disciplines respectives, lorsque les langages chorégraphique et littéraire se répondent, tout en esquisses et en suggestions, la part belle faite au silence et au contraste, loin de toute entreprise démonstrative. Comme dans « L’architecture du hasard », Gilles et Ingrid partiront d’eux-mêmes, et de leurs histoires respectives, pour soulever dans « Les éternels » des questions qui se posent à tout un chacun. Ils traceront, par le biais de la chorégraphie et de l’écriture, des pistes de réflexion sous la forme d’une histoire racontée par la danse et par le verbe. « Les éternels », exploration de la mémoire à l’ère transhumaniste, constitue pour Gilles et Ingrid une manière de se rejoindre pour explorer ensemble des thématiques et préoccupations clés de leurs œuvres et de leurs vies respectives. La notion de mémoire et la matière du souvenir, déjà prégnantes dans l’œuvre d’Ingrid (Cf. son roman L’ange anatomique, 2008) et dans celle de Gilles (E-scape, 2013), constituent une obsession commune aux deux créateurs. Aussi ont-ils naturellement choisi de se retrouver autour de ces notions pour dessiner ensemble leur nouvelle création. En outre, résolument inscrits dans leur époque, avec tout une part de leur activité dédiée à la rencontre avec des publics d’une rare diversité, Ingrid « écrivain dans la cité », et Gilles « écrivain de la danse », sont aussi particulièrement sensibles à l’évolution de leur société, et mènent depuis leur rencontre tout une réflexion fantasmée sur le devenir du corps à notre époque charnière des premiers cœurs artificiels, du clonage, etc. et s’interrogent sur le monde de demain. Avec « Les éternels », à la croisée du langage chorégraphique et du langage verbal, Gilles Vérièpe et Ingrid Thobois proposent une projection en 2118, dans le troisième millénaire occidental transhumaniste, et une traversée des grands questionnements soulevés par cette troublante et vertigineuse perspective. Nous sommes à la veille de l’implantation, sur deux cobayes désignés, du tout premier prototype de cerveau entièrement artificiel, qui devrait enfin permettre à l’humanité d’accéder à l’immortalité - le corps, bionique, est déjà devenu réparable à l’infini. Les deux cobayes, un homme et une femme, cyborgs à 90 %, sont avertis qu’ils risquent de perdre la totalité de leur mémoire au cours de l’opération. Or, cet amas de souvenirs constitue le dernier fil qui les relie au monde dans lequel ils sont nés, où l’humain se définissait encore par ses imperfections, ses fragilités et sa finitude. Dans la chambre d’hôpital qu’ils partagent en attendant de passer au bloc opératoire, l’homme et la femme vont donc échanger leurs souvenirs, se rendant chacun dépositaire de la mémoire de l’autre.

Source: openagenda.com


Le Théâtre de Rungis
1 place du Gal de Gaulle - 94150 RUNGIS
94150 Rungis
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.