Cycle Bergman

sept.
24

dim. 07/10/2018 de 16h30 à 18h30

lun. 08/10/2018 de 18h20 à 20h00

mar. 09/10/2018 de 20h30 à 22h30

Ciné 104
104 avenue jean lolive 93500 pantin
93500 Pantin
France
Le Pré-Saint-Gervais

4 films du maitre suédois et un documentaire passionnant : chaque séance est présentée !

Ciné Classic : Les cycles Ciné Classic s’articulent autour d’un cinéaste. Chaque film est proposé pendant deux semaines. Le lundi à la séance de 18h, Anne Huet, la directrice du Ciné 104 vous présentera les films choisis en donnant des repères historiques et esthétiques. En septembre Ingmar Bergman est à l’honneur, avec deux films du cinéaste suédois qui aurait eu cent ans cette année. Nous avons choisi le Septième sceau (1957), année de point de départ du documentaire de Jane Magnusson qui accompagne ce cycle, pour faire ensuite un bond dans le temps avec Scène de la vie conjugale (1972). Deux œuvres très différentes qui vous seront présentées afin de rendre hommage à l’un des plus grands cinéastes de tous les temps. Scènes de la vie conjugale / du 5 au 18 septembre de Ingmar Bergman. Suède. 1972. Couleur. VO. 2h43. Avec Liv Ullmann, Erland Josephson, Gunnel Lindblom, Bibi Andersson, Johan et Marianne sont mariés depuis dix ans. Parents de deux petites filles, ils vivent heureux et forment un couple moderne. Johan est professeur et Marianne avocate spécialisée dans les divorces. Lors d’un dîner, ils assistent à la violente dispute de leurs meilleurs amis dont le couple est en crise. Cet évènement inattendu les trouble au point de remettre en question leur propre relation… Le septième sceau / du 19 septembre au 2 octobre D’Ingmar Bergman. Suède. 1956. 1h37. noir et blanc. VO. Avec : Max von Sydow, Gunnar Björnstrand, Bengt Ekerot, Nils Poppe, Bibi Andersson, Inga Gill, Maud Hansson, Gunnel Lindblom De retour de croisade, un chevalier rencontre la mort sur son chemin. Pour retarder l’échéance fatidique et prolonger sa quête spirituelle, il lui propose une partie d’échecs. Celle-ci ponctuera de nombreuses rencontres : une troupe de saltimbanques qui partage avec le chevalier un moment de bonheur, une sorcière qu’on emmène au bûcher, une horde de dévots fanatiques, la peste, la faim et la mort… Ingmar Bergman, une année dans une vie / du 3 au 9 octobre De Jane Magnusson. Suédois – 1h56. En 1957, à l’aube de ses quarante ans, Ingmar Bergman entre dans une période de productivité sans précédent. Cette année-là, il tourne pas moins de trois films, met en scène quatre pièces de théâtre et conjugue travail acharné avec vie de famille tumultueuse… À quoi pouvait ressembler la vie de Bergman lors de cette année faste ? Une femme, deux amantes et six enfants. Comment a-t-il géré sa vie privée et quelle influence celle-ci a-t-elle eue sur son travail, et inversement ? Le film tente de percer le mystère du maître depuis son enfance jusqu’à la fin de sa vie, grâce à des témoignages et des documents inédits qui nous éclairent sur l’un des cinéastes les plus génial du siècle passé. Sourires d’une nuit d’été / du 10 au 23 octobre D’Ingmar Bergman. Suède. 1955.Noir & Blanc. 1h48. VO. Avec Ulla Jacobsson, Eva Dahlbeck, Harriet Andersson, Margit Carlqvist, Gunnar Björnstrand L’avocat Fredrik Egerman, un séduisant veuf quadragénaire, vient d’épouser la jolie Anne qui a l’âge de son fils Henrik, étudiant en théologie. Mais son ancienne maîtresse, Désirée, est de retour en ville : comédienne renommée, elle joue au théâtre et Fredrik se précipite chez elle, sous la pluie, pour lui confier ses malheurs conjugaux. Ces confidences réveillent en Désirée son intérêt pour lui. Sonate d’automne / du 24 octobre au 6 novembre de Ingmar Bergman. Allemagne/Suède. 1977. 1h34. Couleur. VO. Avec Ingrid Bergman, Liv Ullmann, Lena Nyman, Halvar Björk, Gunnar Björnstrand, Arne Bang-Hansen, Erland Josephson Eva est écrivain et vit avec Viktor, son mari pasteur, et sa sœur handicapée, Helena, dans un presbytère à la campagne. Elle invite sa mère, Charlotte, pianiste de renommée internationale qu’elle n’a pas vue depuis sept ans, à leur rendre visite. Charlotte croit Helena internée dans un établissement spécialisé. Elle ne souhaitait pas la retrouver ni qu’Eva lui exprime toute l’amertume de leur enfance face à une mère souvent absente et de toutes façons hors d’atteinte.

Source: openagenda.com


Ciné 104
104 avenue jean lolive 93500 pantin
93500 Pantin
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.