Didier Sustrac : guitare et voix

sept.
08

sam. 8 septembre à 20:30

14, rue Clemenceau
Nilvange
France
Nilvange

Un tour de chant comme un roadmovie où la bossa devient jazz, et le jazz, samba funk. Ainsi vont les chansons tendres, profondes ou acides, à la manière d’un aquarelliste, un simple regard d’humaniste aux frémissements du monde.

«Je ne suis jamais allé à Ostende. Ostende est un rêve de marins solitaires, de poètes ou de compositeurs. À Ostende, on peut écrire sur le sable, des pages blanches il y en a partout. C’est peut-être ma cinquantaine qui m’a poussé jusque là, sur une plage du bout du monde, dans un autre Zanzibar, avec ma guitare. Pendant deux ans, entre la Corse, la Provence et Paris, j’ai écrit. D’abord une chanson sur Ostende, et puis la première page d’un roman. Ainsi en passant d’une écriture à l’autre, sont nées 9 chansons et leur histoire. Ostende Bossa est un temps pris sur ma vie, un regard sur le passé, mais aussi mille questions pour demain. Là, sur cette plage imaginaire, je revendique mon rêve brésilien, celui d’une quête d’un paradis perdu... » (Didier Sustrac).

Source: www.leprogres.fr


14, rue Clemenceau
Nilvange
France

#concert Chanson Variété
Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.