Le discours vert de l’écoféminisme

oct.
13

sam. 13/10/2018 de 15h30 à 16h30

Village des Sciences Sorbonne Université
4 place Jussieu 75005 Paris
75005 Paris
France
Paris

Une façon amusante et enrichissante de comprendre l'association Femme - Nature. Cliché, représentation, préjugé ? Adélaïde Grégorio Fins tentera d'y répondre.

[Rencontre / débat] Par Adélaïde Gregorio Fins, doctorante en philosophie politique et éthique, Laboratoire « Rationalités Contemporaines », Faculté des Lettres de Sorbonne Université Pourquoi associer la nature aux femmes ? Pourquoi des femmes-nature ? Pourquoi la Terre-Mère ? Pourquoi le féminisme communautaire depuis les États-Unis à l’Équateur et Amazonie jusqu’à l’Europe occidentale ? Pourquoi les féministes politiques taxent de féministes culturelles celles qui considèrent qu’il faut changer nos modes de vie, concevoir l’autre et l’environnement, qu’il faut changer notre culture ? Nous tenterons (avec le public par un jeux de questions/réponses) de comprendre cette histoire, qui pourrait être racontée à partir de l’articulation entre les sciences modernes et le monde social contemporain. Mais nous pouvons aussi raconter cette histoires à partir d’un autre versant, celui des préjugés, anecdotes à propos de la vision qu’on a des sorcières, accoucheuses herboristes, néopaganisme, etc (et c’est très drôle !). La conférence aura lieu en amphi 45B

Source: openagenda.com


Village des Sciences Sorbonne Université
4 place Jussieu 75005 Paris
75005 Paris
France


Nous avons temporairement désactivé la possibilité de naviguer vers les tags.