Pavillon Rouge / Mobius / Catchlight
Brin de Zinc

sam. 03/03/2018 de 20h30 à 0h00

Brin de Zinc
3 ZA Route de la Peysse, 73000 Barberaz, France
73000 Barberaz
France
Le temps d'une soirée, le Brin de Zinc ouvre ses portes au metal moderne et progressif, en compagnie de Catchlight, Mobius et Pavillon Rouge !
*** PRIX LIBRE ***
PAVILLON ROUGE (electro metal)
« Puissance, lumière, et discipline »
-> https://www.youtube.com/watch?v=mcSNTfymAh8&feature
C'est sous ces mots d'ordre que Pavillon Rouge s'est appliqué, depuis 2009, à créer une musique tout à fait nouvelle, à la fois dansante, agressive, et aérienne. Le groupe revient plus solaire et plus puissant que jamais avec son troisième album «Dynasteïa Klub»
MOBIUS (metal prog moderne)
« On the Line of who we are »
-> https://www.youtube.com/watch?v=6bIenx8lSn4
Mobius joue un metal progressif musclé inspiré par le djent, le symphonique, le jazz et les musiques du monde. La formation, originaire de La Réunion y intègre même quelques rythmes de Maloya.
Avec un premier album ''The Line'' (2016), le groupe a ouvert pour Leprous, Car Bomb, Stream of Passion, Trepalium et Hypno5e.
« Mobius allie modernisme et vrai travail mélodique pour un résultat plus que qualitatif. En un mot comme en cent, les amateurs de metal progressif et intéressant feraient bien d’y jeter une oreille attentive » Metallian
CATCHLIGHT (rock metal progressif)
-> https://www.youtube.com/watch?v=vdVMGGftqrI
Catchlight nous emmène dans un univers post-apocalyptique à la fois riche et sombre à travers les sons atmosphériques des guitares, l'ambiance à la fois planante et électrique des samples, le rythme lancinant de la batterie et le groove de la basse. Le chant mélancolique et poignant nous raconte l’histoire d'une humanité déchue qui s’efforce tant bien que mal de retrouver sa gloire passée au sein d’un monde plongé dans l’ombre d'une nuit millénaire. Amaryllis, leur premier album, est un chapitre de leur histoire.
* Affiche réalisée par Above Chaos *
PARTENAIRES : Pavillon Webzine, Soil Chronicles
Source: www.facebook.com