The Yokel (Folk-Pop) + The Spring Folk Orchestra
Brin de Zinc

ven. 09/03/2018 de 20h30 à 1h00

Brin de Zinc
3 ZA Route de la Peysse, 73000 Barberaz, France
73000 Barberaz
France
THE YOKEL (Folk, Pop, Grange)
The Yokel, c’est l’histoire d’une rencontre entre plusieurs personnalités différentes mais complémentaires. De quelques textes écrits sur le coin d’une table, de la croisée des influences entre le bluegrass d’Old Crow Medicine Show, la
folk d’Of Monsters and Men, l’atmosphère de Sufjan Stevens et la musique de The Devil Makes Three. Des débuts dans la rue, sur les pavés des villes et villages, de
la Lorraine à la Lozère, en passant par l’Atlantique. C’est l’histoire d’une amitié tissée au fil de la musique, au fil des voyages, au gré des soirées et des souvenirs éternels.
C’est aussi l’histoire de deux EP’S (2011 et 2012), de multiples festivals (Cabaret Vert, Jardin du Michel, Nancy Jazz Pulsations…), d’ouvertures de groupes tels que Moriarty, Frank Turner, Steve N Seagull, Band of Horses…
C’est pour défendre leur premier album “HERE COMES THE WILD” que The Yokel sera sur les routes avec l’espoir de rencontrer toujours plus de monde et de visages.
The Yokel, c’est juste une belle histoire de musique.
THE SPRING FOLK ORCHESTRA (Folk, bluegrass, rock’nroll)
A mi chemin entre les montagnes des Alpes et la Californie, les TSFO sont sur les frontières, celles du temps et des saisons. Leur univers ressemble à un long voyage entre ces éléments, comme si la parenthèse enchantée des seventies ne s’était jamais refermée… Leur Folk/Rokk est un mélange d’ influences parmi lesquelles on retrouve Neil Young, Dylan, CSN&Y, America, Creedence Clearwater Revival… Les premiers Eagles ou Town Van Zandt.
De la musique à écouter en bagnole, pour cruiser, regarder défiler le paysage le long de pacific coast highway. Sans doute la meilleure recommandation pour découvrir ce groupe si singulier. Une voix captivante accompagnée de guitares et d’un Lap steel "planant", une contrebasse bienveillante et une batterie minimaliste jouée debout. Ces musiciens de générations et de cultures différentes, aux influences communes, racontent en musique l’histoire de leurs temps. Les chansons signées Mary G (chant/guitare) en forme de petites nouvelles, renforcent le côté "cinématographique" du répertoire : Des paysages et des destins brisés, des gueules cassées, des histoires de vie. Le temps qui passe, comme une ballade sans fin. Peu importe la destination c’est le voyage qui compte… Comme pour eux, qui sont sur la route depuis bientôt dix ans...
Un folk accoustique sans concession ni compromis, sobre et digne comme le veut la tradition. Des mélodies portées par le vent, un souffle frais et étrange, comme une belle journée d’été indien, loin de l’agitation et du bruit…
*Leur dernier album, "Indian Summer", enregistré à "l’ancienne" et masterisé par l’éminent Bob Katz, s’inscrit définitivement dans cette scène "revival" avec des artistes comme Shovel & Rope, Moriarty, The Head and the Heart, Damien Rice, Ray Lamontagne ou Shakey Graves.
Source: www.facebook.com