Colloque "Droit public et patrimoine – le rôle du Conseil d’État"
Colloque organisé par les Comités d’histoire du Conseil d’État et du ministère de la Culture en partenariat avec l’Institut des Sciences sociales du Politique (ENS Paris Saclay)

ven. 16/03/2018 de 9h00 à 18h00
sam. 17/03/2018 de 9h00 à 16h00

Conseil d'Etat
Place du Palais-Royal
75001 Paris
France

Depuis le début des années 1980, les politiques publiques de protection comme de restauration ont fait l’objet de publications et la diffusion des connaissances, la sensibilisation du public et son éducation ont largement progressé.

Ce phénomène concerne l’ensemble de l’Europe.

Les comités d’histoire du ministère de la culture et du conseil d’État ont voulu mieux connaître, sur le long terme, le processus d’édification du droit du patrimoine, au-delà du rôle des politiques et de l’administration de la culture. L’écriture de ce droit s’est faite en dialogue avec les différentes juridictions et les avis et décisions du conseil d’État ont contribué à la construction d’une doctrine. Ainsi est né le projet de colloque des 16 et 17 mars 2018 qui s’inscrit dans les objectifs de l’Année européenne du patrimoine.

Notre volonté commune d’explorer le patrimoine comme source de connaissance, de développer un programme de recherche préalable sur le rôle du Conseil d’État dans la protection patrimoniale, nous amène à élargir nos partenariats. En interne d’abord, par l’appel à l’ensemble des acteurs culturels qui œuvrent dans le domaine de l’étude, de la protection et de la restauration. Mais aussi par notre réflexion commune avec les historiens du droit et les juristes spécialistes de ces questions, ainsi abordées sous cet angle particulier. Des réseaux nouveaux sont ainsi en train de se constituer. La dimension internationale sera présente : des intervenants européens, italiens, anglais, peut-être allemands, confronteront leurs expériences avec les nôtres et enrichiront notre connaissance des processus de construction législative et réglementaire de nos voisins.

Le but final est de publier les résultats de ces travaux. Ceux-ci s’adressent aux publics les plus variés, les professionnels du patrimoine d’abord, mais aussi et surtout, les étudiants, les enseignants et le public dit « grand » ou « nouveau » qui se passionne pour les questions patrimoniales.

Le programme est téléchargeable sur les carnets de recherche du Comité d'histoire du ministère de la Culture : https://chmcc.hypotheses.org/4038


Source: openagenda.com