Urgence[s]#1 501 de Charles Robinson
Le Vent des Signes

Du 30/11/2017 20h00 au 01/12/2017 21h00

Le Vent des Signes
6, impasse Varsovie
31300 Toulouse
France
JEU 30 NOV I VEN 1 DÉC II 20H
"19 mai. Homme. 33 ans. Chasse les démons avec ses mains. Gestes saccadés à hauteur des oreilles aux policiers. Il a deux scorpions qui lui piquent les reins. Il passe un contrat avec les démons pour endormir les scorpions. Alors, les démons prennent l’ascendant sur lui et lui font faire n’importe quoi. Cela réveille les scorpions. Il crie après les démons. Il les insulte. Les démons sont fâchés. Ils le poursuivent jusque dans les fleurs, explique-t-il, et il n’a aucun refuge. Il n’entend pas le crissement. La voiture tape latéralement. Il rebondit. Sa tête tape le pare-brise. « Je n’ai rien pu faire », dit l’automobiliste."
Lorsque Charles Robinson a performé ce texte pour la première fois, il y a quelques années déjà, il s’intitulait encore : 351. Aujourd’hui, le titre est : 501. Ce nombre n’est pas le chiffre de l’année. Ils sont probablement six fois plus nombreux à être décédés dans des conditions similaires.
Charles Robinson et Michel Cloup nous embarquent dans le rock des disparus le long de la route. Dans le sillage des trop fatigués pour continuer. Trop seuls. Trop perdus. Des encore en vie malgré tout mais pour une durée incertaine. On connaît ces deux artistes engagés, fougueux, généreux : ça va ruer.
Performance Charles Robinson Electric Guitar Michel Cloup
Durée 50 mn
Source: www.facebook.com